Creepy….

Kurosawa est redevenu aussi prolifique et constant dans l’excellence que Hong Sangsoo, mais dans le registre très différent du cinéma de genre, Creepy s’inscrivant dans sa veine la plus féconde, celle du serial-killer. Takakura et Yasuko emménagent dans un nouveau quartier. Lui est prof de criminologie et conseiller sur une affaire de mystérieuse disparition. Elle est femme au foyer, passionnée de cuisine et de bon voisinage (on se croirait dans Frenzy d’Hitchcock). Et justement, leur plus proche voisin, Nishino, a une maison peu avenante et un comportement étrange qui n’obéit pas du tout aux normes de courtoisie en vigueur. Il faut dire que ce personnage est interprété par Teruyuki Kagawa, cet acteur au visage inquiétant, mélange de beauté et de laideur, d’expressionisme et d’opacité, qui sévissait déjà dans Tokyo Sonata ou Shokuzai.

creepy1

creepy2   Lien vidéo

Une fois de plus, Kurosawa déploie un talent incomparable pour plonger le spectateur dans une tension anxiogène, à partir d’un minimum d’effets. Une disparition, un voisin qui ne cadre pas avec la norme sociale, suffisent à semer le doute et à empoisonner le tissu a priori banal du quotidien. Comme Tourneur ou Lynch, Kurosawa est capable de filmer une façade de maison, un jardin, une porte, en suscitant trouille et suspense, en suggérant que sous la surface quotidienne et rassurante des choses se produisent des horreurs innommables. Et de fait…Difficile de cerner exactement l’endroit où un cinéaste échoue ou parvient à susciter l’effroi, mais avec le bien nommé Creepy, la réussite est totale. Le personnage joué par Kagawa est un salaud pervers de forte magnitude. La plus grande inquiétude distillée par ce film, c’est de nous dire que le mal est toujours plus proche de soi qu’on ne le croit.

You, me alone together, have no fear i am here, ilyp

Publié dans : Cinéma |le 16 juin, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Theyounglife |
thegoodcritic |
Flamenco y Co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Restructuration d'Espa...
| Festival Ado #5
| Histoiredelartedna