Le point G

TOUT LE MONDE SAIT QU’IL EXISTE PERSONNE NE SAIT OU IL SE TROUVE, MAINTENANT SI !

On me demande souvent : Pourquoi  » le point G «  ? Avec une petite lueur coquine ou amusée, dubitative ou un peu gênée au coin de l’œil. Alors pour ceux qui ont peur de trouver des petits rideaux rouges aux fenêtres et des vitres sans tain, pour ceux qui regrettent qu’ il n’y ait pas plus de tableaux choquants aux murs ou une carte avec des noms évoquant, j’explique :
Nous avions depuis longtemps l’idée de monter un restaurant chacun de notre côté Benjamin à Nantes et Hervé sur la cote, le premier ayant tenté l’expérience déjà une fois. Hervé en salle ne pouvait pas être au four et au moulin. Il se devait de trouver la corde essentielle d’un restaurant parce que si l’un et l’autre sont indissociables au bon fonctionnement d’une entreprise, la cuisine n’est rien sans un accueil et un service de qualité. J’avoue que sans un chef et une cuisine moderne, inventive et gourmande, rien de tout ça n’était possible !Tous les deux nostalgiques des restaurants de nos grands-parents, là où on allait pour une occasion particulière, là où j’ai aimé ce métier, là où on se faisait plaisir ! Le mot est lâché  » plaisir « , Gourmand, Gourmet, Gastronomie … Point G : simple efficace on le retient.

le_ponit_g   Lien vidéo

Miam miam et l’on peut payer en Dollars….

Publié dans : Un jour une oeuvre |le 4 août, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Theyounglife |
thegoodcritic |
Flamenco y Co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Restructuration d'Espa...
| Festival Ado #5
| Histoiredelartedna