Tom McRae….

Tom McRae (Jeremy Thomas McRae Blackall de son vrai nom, né le 19 mars 1969 à Chelmsford, Angleterre) est un auteur-compositeur-interprète britannique. Tom McRae est un artiste anglais découvert par un label indépendant, DB Records. Auparavant, Scott Walker l’avait invité au festival Meltdown avant même qu’il n’ait sorti un seul disque. Issu d’un petit village et fils de pasteurs, Tom est désormais installé à New York après avoir vécu et écrit la majorité des morceaux de ses deux premiers albums à Londres.

Il a la chance de rencontrer le producteur Roger Bechirian (Carlene Carter ou Elvis Costello) qui l’aide à réaliser un premier album. Sobrement intitulé Tom McRae (2000), ce disque, dans la lignée musicale de Nick Drake ou Bob Dylan, entraîne le chanteur dans une tournée, avec notamment un passage aux Transmusicales de Rennes ou la première partie d’Autour de Lucie. La critique lui réserve un excellent accueil et le chanteur sera nominé à deux reprises lors des Mercury Music Prize. Le titre « You Cut Her Hair » est repris par Kenzo pour une publicité.

tom-mcrae   Lien vidéo

Il est 20h30 quand Tom McRae et sa bande montent sur la scène. Les musiciens sont en retrait, Tom s’installe derrière le micro sans guitare. Son set, il le commencera a capela par « Mermaid Blues« . Silence totale dans la salle, on entend que la voix douce et fragile de Tom. Il enchaîne immédiatement sur « Me & Stetson » et « Karaoke Soul« . Si sur l’album Just Like Blood, ce dernier titre est remarquable du fait de l’ambiance tendue et électrique qui s’en dégage, en live, « Karaoke Soul » prend une autre dimension. Le violoncelle s’enerve, la batterie très présente donne une dynamique plus rock à la chanson. Les musiciens sont déjà à fond, et on voit un Tom McRae tout sourire assurer le show. Un Tom très différent de la Maroquinerie ou on pouvait parfois le sentir réservé. Taquin, il fera toute au long du show des blagues à sa bande, éclatera de rire parfois en plein milieu d’un titre, n’hésitera pas à plaisanter avec son public et les petits cris des  fans anglaises. Son public, Tom McRae il l’aime, et il le fait participer. Ainsi, comme il a l’habitude de le faire, il demandera à l’auditoire de reprendre en chœur la fin du titre « End Of The World News (Dose Me Up)« . La salle séparée en deux chantera le refrain l’un après l’autre, puis ce sera les filles contre les garçons… Net avantage pour les filles je tiens à le préciser. Comme ce public aime chanter, il le fera de nouveau sur le titre  » I Still Love You » un peu plus tard dans la soirée. A ce moment du concert, plus personne dans la salle n’est assis. En effet, toute l’assistante présente est debout à taper des pieds et des mains aux rythmes des titres qui s’enchainent (en majeure partie des titres du premier album et du dernier).

Après une heure et demi de show, et un « Silent Boulevard » en apothéose, Tom McRae se retire avec sa bande.

Publié dans : Musique |le 25 avril, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Theyounglife |
thegoodcritic |
Flamenco y Co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Restructuration d'Espa...
| Festival Ado #5
| Histoiredelartedna