Le Katorza…

Le 26 novembre 1898, Salomon Kétorza adresse un courrier au Maire de Nantes pour prévenir de l’installation de sa baraque pour la foire d’hiver, 27m de long sur 8m de profondeur. Un train de 14 wagons est nécessaire pour la transporter ! Il s’agit d’un cinéma ambulant avec un orgue « remplaçant 140 musiciens » et un moteur « remplaçant 50 chevaux », l’histoire du Katorza peut démarrer ! Né en 1863 en Tunisie, Salomon se promène donc avec son cinéma sur rails et se rapproche régulièrement de Nantes, il va ainsi marquer de son nom une ville, un lieu et toute une cinéphilie. Il transformera ainsi l’Elysée Graslin (devenu Petit Casino puis Cinéma Théâtre Variétés puis Femina) en caf’ conc’ rebaptisé Katorza le 04 juin 1920. Sa femme y improvisera au piano la musique des films. Salomon Kétorza meurt le 08 septembre 1928.

Katorza                                                        Katorza(1)                                                  Katorza(2)     Lien vidéo

 

« L’écran nouveau est arrivé d’Amérique, roulé dans son emballage spécial… » avant le 70mm quelques années plus tard sur un écran géant de 4m50 sur 11 où sera projeté Les Révoltés du Bounty de Lewis Milestone avec Marlon Brando. Après Melle Nouaille, dans les années 60 la famille Pineau reprend le Katorza et Jean-Serge son directeur va donner une image inoubliable à ce cinéma avec moult animations, cinéastes et festivals dont le Festival des 3 Continents créé par les frères Jalladeau. Les années 80 verront le Katorza se tranformer en complexe avec 6 salles. En juin 1995, le groupe indépendant de l’Ouest, la Soredic (Société rennaise de diffusion cinématographique) rachète le Katorza à la famille Pineau. Le groupe Soredic dont l’activité d’exploitant de salle se nomme désormais Cinéville poursuit depuis maintenant plus de 10 ans le long travail de diffuseur de cinéma au Katorza en privilégiant radicalement le cinéma d’Art et d’essai.

Publié dans : Cinéma |le 19 avril, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Theyounglife |
thegoodcritic |
Flamenco y Co... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Restructuration d'Espa...
| Festival Ado #5
| Histoiredelartedna